çretour vers n°1

n°3 è

FRONT ROUGE n°2 -bimensuel- jeudi 7 janvier 1971
Journal de combat marxiste-léniniste

  Les ouvriers ont raison de séquestrer les patrons -pages 1-2-

  Editorial : vers l'unité du mouvement révolutionnaire de la jeunesse -page 3-
 
Les étudiants révolutionnaires face aux flics -page 3-
 
A propos de la nouvelle loi fasciste, un avocat nous écrit -page 3-

  A Conde-Sur-Noireau, la jeunesse ouvrière à la pointe du combat -pages 4-5-
 
- Le licenciement de Massone : provocation... échec
 
- Avant la séquestration
 
- Attitude des syndicats
 
- Nouvelle provocation... nouvel échec !
 
- Les ouvriers et les cadres (Déclarations d'ouvriers)

  La politique des révisionnistes dans les municipalités -page 6-
 
Valence: la bourgeoisie incapable d'organiser les secours
 
Une nouvelle menace pour les travailleurs immigrés ?
 
Etudions l'histoire du mouvement ouvrier
 
- Le mouvement spartakiste en Allemagne, et le spontanéisme

  Les jours du fascisme en Espagne sont comptés ! -page 7-
 
La Colombie, phare de la lutte armée en Amérique Latine
 
L'impérialisme français assassin du peuple camerounais
 
Vive la lutte de libération nationale du peuple érythréen !
 
Liberté pour Angela Davis ! Soutenons la lutte des afro-américains !

  Tempête révolutionnaire en Pologne -page 8-
 
Le Parti Communiste de Pologne est le parti de la classe ouvrière 

 

n°3 è

çretour vers n°1

RETOUR